samedi 27 décembre 2014

L'instant MUSIQUE #2

Alors ce mois-ci , mes petites chansons préférées. Bien évidemment, j'en partage quelques une de Noel avec un de mes chanteurs favoris, Michael BUBLE et les Rascal Flatts !! 
Mais D'autres morceaux vous accompagnent sur cet article, tous aussi géniaux comme Mark RONSON et The Script, ce dernier étant mon coup de coeur du moment !!!
Je vous souhaite un bon moment en leur compagnie !!

N°5 : MARK RONSON :     Uptown Funk ft. Bruno Mars





N°4 : ONE REPUBLIC :                      I Lived

                                     



N°3 : RASCAL FLATTS : I'll be home for Christmas



N°2 : ARIANA GRANDE & MICHAEL BUBLE : Santa Claus is coming to town




N°1 : THE SCRIPT :                      Superheroes










mardi 23 décembre 2014

L'esprit de Noel sans enfant !!

Cette magnifique période de Noel est malheureusement une période que j'appréhende tous les ans.
Tous les ans je me dis, pffff à quoi bon faire un sapin, nous n'avons pas de chaussure d'enfant à mettre dessous, et je m'arrange tous les ans pour que les repas de fêtes ne se fassent à pas à la maison. 


Il y a une citation de Roy Lemon Smith qui dit que "Celui qui n'a pas Noel dans le cœur ne le trouvera jamais au pied d'un arbre." C'est tellement vrai.

Bien sûr, nous avons des enfants à gâter, notre nièce, la filleule à mon mari et sa petite sœur ainsi que nos proches. Et nous le faisons toujours avec plaisir.

Mais chaque année, j'ai l'impression que nous perdons encore un peu plus de cette beauté de Noel. Nous avons pourtant passé des Noel fabuleux à deux, amoureux, allant faire nos courses, les mains pleines de cadeaux pour les proches, balades en ville émerveillés par toutes ces lumières en écoutant les musiques de Noel, emmitouflés dans nos manteaux et nos écharpes.

Depuis quelques années, Noel ne déclenche plus les papillons dans le ventre que nous devrions avoir, je ne ressens que de la tristesse et une accumulation de déconvenues. Cette absence me bouffe la vie, me gâche mon plaisir. Peut-être un besoin de compenser par un petit week-end en amoureux, qui nous permettrait de souffler un peu. Partir loin, très loin, le temps de Noel pour le vivre autrement. 

Je suis incapable d'exprimer ce que je ressens au plus profond de moi, de mon cœur, j'aime Noel pourtant et chaque année je me dis "Allez on y va". Et bien toujours pas. La magie ne prend pas. J'ai cette envie cachée au fond de moi. Alors j'essaie de la retrouver en écoutant un album que j'adore. Je vous en fais profiter !!




Ça commence à ressembler beaucoup à Noel
Partout où vous allez
Il y a un arbre dans le grand hotel
Un dans le parc aussi
C'est un arbre robuste qui ne craint pas la neige.

Ça commence à ressembler beaucoup à Noel
Bientôt les cloches vont commencer 
Et la chose qui leur donnera la capacité de sonner
Est la chanson que vous chantez
Droit dans votre cœur.


J'adore l'album "Chrismas" de Michael Bublé. Il me rappelle à quel point Noel doit être beau, heureux et en famille. Et j'aime bien les Noel à l'américaine. Un Noel à New York, sous le grand sapin, voila ce qu'il me faut !!!

Ces chansons ont le don de me faire pleurer mais je refuse de les mettre de côté. Je veux continuer de croire en cette magie de Noel, qu'elle revienne dans notre maison, ... bientôt.

Je vous souhaite à toutes et à tous de merveilleuses fêtes de fin d'année !!

jeudi 4 décembre 2014

Côté HISTOIRE : Armistice du 11 novembre

Dans mes activités professionnelles, il y a une activité qui me tient particulièrement à cœur. je participe à l'Option "DEVOIR DE MÉMOIRES". Certes j'ai toujours aimé l'histoire sur toutes les époques mais cette idée de mémoires à réveiller en moi toutes les histoires de mon grand père. J'ai alors compris ce qu'il essayait de faire. Il fallait qu'il partage, qu'il explique, qu'il raconte pour que personne n'oublie.

Le thème de travail depuis l'année dernière est bien évidemment le centenaire de la première guerre mondiale, la Grande Guerre.
Il était donc tout naturel de participer à la commémoration du 11 novembre. 

Même si nous n'avons pas les mêmes élèves chaque année, ce travail garde une belle continuité. Le travail des élèves de l'année dernière a été exposé à la mairie de Clermont-Ferrand avec le travail d'autres établissements. 

Vitrine contenant des lettres de poilus locaux
Sculpture réalisée avec Jérôme De Sousa, cette sculpture évoluera sur
tout le centenaire de la Grande Guerre.
De Sousa Art
Ils ont été également invités, avec les élèves de cette année, à la commémoration du 11 novembre au cimetière des Carmes à Clermont Ferrand. 
Au programme : lectures de lettres de poilus, chants, discours de l'adjoint au maire, de militaires, dépôt de gerbes... 
La Marseillaise avec la fanfare du 92ème régiment d'infanterie bien sûr accompagnée par des élèves de l'école de langage des signes de la ville qui ont mimé l'hymne en même temps que les autres chantaient.


Monuments aux morts Cimetière des Carmes

Tous les ans, les élèves de l'Option participent aussi activement à cette commémoration à Gannat, la ville où est le collège.

Cette année, ils ont lu des lettres de poilus locaux, vivants dans les communes environnantes avant de partir à la guerre. Ils ont également nommés les MORTS POUR LA FRANCE de l'année 1914. 
Tous leurs travaux étaient exposés dans la salle où nous nous sommes réunis pour le verre de l'amitié.

A cette occasion, avec leur professeur de musique, ils ont entonné la chanson de "Novembre 1918. Moment très émouvant de ces jeunes investis dans ce devoir de mémoire. 



L'après-midi, retour à Clermont Ferrand entre adultes pour les festivités du 11 novembre. Fanfare et chants sont à l'honneur.



Il y a quelques années, j'aurai trouvé barbant d'aller à une commémoration, mais j'ai intégré l'importance de celles-ci pour les anciennes générations mais également pour les nouvelles, qui ne doivent en aucun cas oublier ce qu'il s'est produit pas le passé. Les élèves ayant fait l'option nous on dit régulièrement qu'ils continueront à ne pas oublier mais qu'ils transmettront à leurs enfants. Ils honorent aujourd'hui la mémoire de leurs aïeuls. 


mercredi 19 novembre 2014

CÔTE FAMILLE : Tata à plein temps pendant une semaine

Nous sommes les heureux Tata et Tonton d'une charmante petite nièce (la fille de la soeur de mon mari) qui s'appelle Léna. Et c'est avec un grand plaisir que nous l'avons accueilli pendant la deuxième semaine des vacances de la Toussaint.

                                    

Depuis le début de cette année, nous avons fait encore plus ample connaissance avec cette petite fille de cinq ans. Elle est restée un dodo, puis deux, puis trois et là, cette fois-ci une semaine complète de dodos !!

Depuis sa naissance, j'avoue être restée un peu en retrait. Pas volontairement, mais peut-être par peur, peut-être par jalousie, je ne sais pas. J'ai également souvent eu peur de mon positionnement face à elle. Ne pouvant pas avoir d'enfant, galérant encore et encore avec les fiv, j'ai eu très peur de compenser avec elle, de mal me positionner et il me semblait ne pas en avoir le droit. Cette enfant n'est pas la mienne et il m'a fallut un peu de temps pour trouver ma place de Tata et savoir comment la gérer !!! Ce n'est sans compter sur ma super belle-soeur qui m'a laissé le temps dont j'avais besoin et qui a su voir et comprendre le moment où je me sentais prête. Je n'ai même pas eu le temps de dire "dis tu me prête ta fille un week-end, c'est Léna qui a demandé !! J'étais trop heureuse de dire "oui oui avec plaisir", la larme à l’œil de bonheur. 

Par contre, maintenant que je me suis "décoincée" lol, c'est que du bonheur. Elle nous apprend à donner nos sentiments, elle nous donne des "je t'aime" à tout-va et on prend, on prend, on prend ... cela fait tellement de bien. Je n'utiliserai pas le mot "compenser" mais le mot "profiter". Et même si nous sommes sûrs être prêt à accueillir un enfant à la maison, elle nous met en situation et nous adorons ça. 

Pour être sûre qu'elle ne s'ennuie pas cette semaine de vacances, j'avais prévu un planning de HOLIDAYS !! Tout d'abord, cette petite merveille partage avec moi une passion très importante, l'équitation !! 
Et oui elle fait du poney !! 

C'est donc avec bonheur que je l'ai emmené plusieurs fois avec moi aux écuries où elle a pris son cours de poney et fait à plusieurs reprises des balades avec le Skyou. Il est toujours très calme avec Léna sur le dos.





Sinon les vacances chez Tata et Tonton, ça rime aussi avec :

- Un repas d'anniversaire avec son tonton et son papy Claude.
- Des cadeaux d'anniversaire : Une barbie Reine des neiges, un aquarium avec des beaux poissons dedans et le livre "La belle et la bête".
- Des jeux de cartes avec Tonton.
- Des balades à vélo.
- Une balade à Charroux avec sa copine Clémentine et des jeux avec Harlem dans le jardin (voir l'article de Maman Clémentine).



- Un jeudi au Mac Do et à Kizou Aventure avec la Famille Sabatier !!



- Une soirée Raclette.
- Une soirée d'Halloween habillée en princesse Cendrillon.



- Des câlins et des "je t'aime" à Doggychon.
- Des câlins et des "je t'aime" à sa tata et son tonton.

Nous l'avons rendu à ses parents samedi après-midi. Dans la voiture, elle nous dit "oh mais vous me ramenez déjà" !! Et là je me dis qu'elle a aimé sa semaine et je suis super fière de nous et tellement heureuse pour elle ... et pour nous !! 

Parce que ça te change ton rythme ces petits "trucs" roses !!!

Parce que quand t'as pas d'enfant :
- T'as pas d'heure pour manger, tu manges quand t'as faim !! 
- Tu te lèves quand tu veux et pas à 7h du matin pendant les vacances !!
- Tu n'as pas de "Petit truc rose" qui te suit partout où tu vas et qui te pose mille questions dont certaines tu es incapable de répondre !!
............ J'en ai plein d'autres ........ 

Mais ça n'a pas de prix comme dit la pub :
- De se lever avec un câlin !!
- D'avoir un rythme de vie plus sain !!
- De manger plus sainement, quoi que cette semaine on a merdouillé un peu avec raclette, tartiflette et mac do lol !! On s'est rattrapé, mais à son grand désespoir, avec des carottes et des courgettes !!
- D'avoir de beaux dessins sur son frigo !!
- De la regarder jouer avec Harlem et de voir qu'ils s'entendent à merveille !!
- De la voir jouer aux cartes avec tonton et de s'apercevoir qu'elle est mauvaise perdante lol !!
- De la voir faire un câlin à son tonton sur le canapé en jouant à Candy Crush !!

Quel silence au retour dans la voiture !! 


Vivement qu'elle revienne en vacances chez Tata et Tonton !!
Et merci à ma belle sœur préférée (c'est facile c'est la seule, mais chut) et à son mari de nous permettre de vivre des moments inoubliables avec Léna.




jeudi 13 novembre 2014

L'instant MUSIQUE #1

Envie de partager mes plaisirs musicaux du moment !! 
Les 30 ans du TOP 50 m'a donné envie de faire une petite rubrique musique. Alors je me lance dans un petit top 5 !!




N°5 : MARTIN TUNGEVAAG     wicked wonderland
Elle m'éclate celle-ci et me donne envie d'aller faire un bringue d'enfer avec les copine !!


N°4 : FRERO DELAVEGA          Mon petit pays
Un petit son très agréable déjà avec Sweet Darling, et on continue avec Mon petit Pays !!



N°3 : AVICCI                               The days
En partenariat avec Robbie Williams ... J'aime Jaime J'aime !!!




N°2 : ED SHEERAN                 Thinking out loud
Un moment romantique, un clip sexy ... Une découverte de cette semaine !!

                                     


ET LE N° 1 : MAROON 5                            Animals
Depuis 2002, Maroon 5 fait parti de mes groupes préféré. Et à chaque album, c'est un vrai plaisir !!

                                     

mardi 4 novembre 2014

Côté MEDIA : La photographe Margarita Kareva

Il y a quelque temps, dimitriartetglam me faisait découvrir grâce à son blog très sympathique une photographe Margarita Kareva.

J'ai adoré. C'est magique, féérique. dimitriartetglam m'a vraiment donné envie de partager cette découverte avec vous.


Je vais faire deux articles sur cette photographe. Un sur le thème des animaux sur le blog de Doggychon et ses amis et un autre sur ce blog sur un thème plus général.

Allez c'est parti, faites vous plaisir !!











Voila MOI J'ADORE !!! 
Je vous invite à allez voir l'article sur Margarita Kareva sur le blog de Doggychon !!

mercredi 29 octobre 2014

Côté BOULOT : A quoi ça sert un AED ??

Je n'ai pas encore parlé de mon travail dans Linoa's Diary. J'ai pris mon temps pour faire cet article car j'avais vraiment envie de partager mon amour pour ce travail.
Oui, je vais parler de travail, même si beaucoup pense qu'être surveillant, ce n'est qu'un boulot d'appoint.

AED, ça veut dire "assistant d'éducation", vous allez me dire, ah mais c'est un "pion" en fait !! Bien oui, c'est un peu ça. Mais les missions ont évolué et les AED peuvent faire des choses plus intéressantes que les surveillances d'étude, même si celles-ci en font toujours parties.

De formation assistante de direction, j'ai pourtant toujours trouvé des activités professionnelles avec des enfants, soit en centre de loisirs, en colonie de vacances ou même de l'aide aux devoirs, ou encore du baby-sitting. Je ne sais pas si ces choix sont liés au fait que je ne puisse pas avoir d'enfant, mais je me retrouve professionnellement dans ce type d'activités, alors autant lier l'utile à l'agréable !!

Alors rentrons dans le vif du sujet !!
Un AED c'est quoi !!!!??????

- C'est d'abord faire partie d'une équipe "La vie scolaire", oui, on est pas tout seul pour 470 gamins !! Nous, nous sommes quatre, trois filles et un garçon, ... le pauvre !!

- Comme le "pion" de base, nous surveillons les arrivées et les sorties des élèves, les études, la cour et le portail, l'arrivée du bus, l'entrée du self, le self, les couloirs, les wc .... Bref PARTOUT !!!

Ça, c'est la "base" !! Mais quand je parle d'équipe, ce n'est pas que nous quatre !! Nous avons une chef, la CPE, conseillère principale d'éducation. Nous travaillons aussi avec les professeurs, l'équipe de direction, l'infirmière, les agents, l'équipe de cuisine ... Tout le monde. 



Dans le mot "assistant d'éducation", il y a éducation, nous avons donc un rôle éducatif qui va passer par tout les thèmes de la vie. 

- Le respect des autres et des règles de vie en communauté : Et oui, nous sommes nombreux, en comptant enfants et adultes, il faut donc que les enfants apprennent à vivre ensemble, le partage, son existence au sein dans un groupe mais aussi son individualité, et tout cela hors de son cercle familial ... Ça fait beaucoup de choses !! 

- Le respect du règlement intérieur : Dans tout établissement scolaire, il y a un règlement intérieur à respecter. Ce sont toutes les règles qui apprennent aux enfants qu'il y a des "lois" et qu'ils devront les respecter au sein de l'établissement. Mais c'est également un apprentissage pour leur avenir, de leur citoyenneté et de leur responsabilité.

- Le respect du matériel et des lieux : Cela va passer par la propreté car les agents entretiennent les lieux et permettent une hygiène exemplaire pour que tout le monde puisse en profiter, ne pas détruire le matériel, car cela coûte cher et chacun est content de pouvoir utiliser un ordinateur, mais cela ne s'arrête pas là, aussi tout bêtement des tables, chaises, et le fameux porte-savon qui chez nous n'arrive pas à survivre !!! C'est également les gestes citoyens, éteindre les lumières en sortant d'une salle, fermer les fenêtres et les portes car on ne chauffe pas les courants d'air ... Vous avez compris le principe sinon je vais vous en mettre des pages !!!

- La politesse : Ah oui un "s'il te plait", un "merci", un "bonjour" .... Et oui, c'est pas intégré pour tout le monde, alors on reprend, on répète ... Encore et encore !!! ............ Et encore !!! Ah oui, on a aussi : Non, on frappe avant d'entrer, alors tu ressors et tu recommences !! 

- Le goût du travail : Nous avons forcément les élèves à un moment ou à un autre en étude. L'étude, elle est faite pour travailler. Cela aussi, c'est une de nos missions, les aider à travailler, leur donner des conseils d'organisation, les aider sur des exercices qu'ils n'ont pas compris et le reprendre avec eux. De l'aide au devoirs, tout simplement. Nous avons chacun nos matières préférées, moi c'est les maths et le français !!

- Le bien-être de chacun : Il est inconcevable pour moi qu'un enfant arrive au collège avec la peur au ventre quel qu'en soit le motif. C'est donc à nous (tous les adultes bien sûr) de veiller sur eux. Cela passe par la confiance que ceux-ci vont nous accorder au fil du temps, ce qui va nous permettre de les accompagner au mieux pendant ces quatre années. Ce sont les surveillants qui passent le plus de temps avec vos enfants. Ils rigolent avec nous, nous font aussi bien rire avec leurs phrases d'enfants (on pourrait en faire des livres !!), nous font partager leurs joies, leurs réussites, mais aussi leurs peines, leurs peurs, leurs émotions ... et leurs maladies aussi, oui la gastro c'est contagieux !! :)

Nous accompagnons les enfants pendant quatre ans de leur adolescence, et ce n'est pas rien. Ces apprentissages leur permettent d'appréhender leur vie d'adulte et leur vie professionnelle. Ils partent pour certains, en fin d'année de 3ème, la larme à l'oeil, en nous disant que nous allons leur manquer, qu'ils ont aimé ces moments d'échange. Il se crée des liens forts, nous les voyons grandir de la 6ème à la 3ème. Ils arrivent fragiles, souvent terrorisés, tout petits ........ et ils repartent fort de leurs expériences. 
Nous les voyons changer, devenir des jeunes filles et des jeunes hommes, nous les entendons mué (LOL), nous les voyons se découvrir, trouver leur voie professionnelle, nous discutons, beaucoup, sur beaucoup de choses.

J'aime à me dire que j'ai participé à cet édifice, que j'ai participé à un tout petit bout de leur évolution. Et la consécration, c'est entendre les parents nous remercier pour notre travail. Dans ces moments là, je sais pourquoi je suis là.

Quand on est AED, on utilise ce poste un peu comme on le souhaite. Nous avons des missions obligatoires bien sûr, d'autres vont plutôt se faire par passion, ou par envie. Pour ma part je me suis investie davantage de différentes manières. J'ai commencé par animer un petit atelier journal pendant 2 ans. Puis en parallèle, j'ai intégré l'équipe du Devoir de Mémoire dont je fais toujours partie. 


J'ai également décidé de faire partie du conseil d'administration, j'avais envie et besoin de voir comment fonctionnait un établissement. J'ai fait, jamais avec plaisir, des conseils de discipline, mais également fait partie de projets CESC (comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté) très intéressants. J'ai mis en place notamment une collecte de bouchons pendant trois ans au profit de l'association Handi'chien.

Pourtant ce "boulot" aussi intéressant est catalogué de travail d'appoint. Tout simplement car nous n'avons le droit de le faire que pendant six ans. En fait, au départ, ces postes étaient réservés aux étudiants. Donc pas besoin de CDI. C'est réellement dommage qu'il ne soit pas possible d'en faire son MÉTIER. Moi cela me conviendrai totalement. Je me sens investie, à ma place. J'aime ce que je fais tous les jours ... (peut être pas les surveillances du départ des bus quand il pleut des trombes d'eau !!! LOL).

J'ai 40 ans. J'ai donc de l'expérience professionnelle puisque je travaille depuis l'âge de 18 ans. C'est la première fois que je me lève le matin, et cela depuis quatre ans, en ayant ENVIE !! Et cela n'a pas de prix.

Voila j'avais envie de faire hommage à ce "boulot" génial dans lequel je m'éclate tous les jours !!!

samedi 11 octobre 2014

CÔTÉ LECTURE: le 5ème règne de Maxime Chattam

Un autre roman de Maxime Chattam !! Un vrai bonheur !!

Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur cet auteur, je vous invite à aller voir mon premier article sur lui, voici le lien :



Pour aujourd'hui, je vous propose "Le 5ème Règne"



Ecrit en 1995, cet ouvrage est le tout premier roman de Maxime Chattam, mais il ne le publiera qu'en 2003 sous le pseudonyme de Maxime Williams.

Dans une registre fantastique, cette histoire n'est pas sans rappeler "Ça" de Steven King, un groupe d'enfants, la traque d'un tueur en série mystérieux, un grimoire magique. 

Tous les ingrédients sont réunis pour vous faire passer un excellent moment de lecture, des passages à vous glacer le sang, Maxime Chattam est doué pour vous faire grincer des dents et vous faire suffoquer d'impatience !!!

Petit résumé du début pour vous donner envie :

Tommy Harper est retrouvé étranglé près de la voie ferrée. Il faut maintenant respecter le couvre-feu instauré par le shérif. Mais Sean et sa bande d'amis ont mieux à faire, surtout après la découverte de ce vieux grimoire dans la maison de son grand-père. 
Les éléments vont se déchaîner et la petite ville d'Edgecombe, en Nouvelle Angleterre, va être le théâtre de la rencontre du bien et du mal.


Une histoire qui m'a tenu en haleine. Je l'ai lu très rapidement car une fois dans l'histoire, on ne la lâche plus !! Très fluide à lire, les personnages sont très attachants, on va de disparitions, en meurtres, ......... Et un peu de magie, ça fait du bien à tout le monde !!!




jeudi 2 octobre 2014

Côté PMA : Vous allez devoir aller en FIV !!

"Vous allez devoir aller en FIV Messieurs Dames. Je ne peux plus rien pour vous. Contactez le Professeur Machin à l’hôpital de Tataouine les bains."

Voila la réponse que nous a offert notre gynécologue (incompétent je le rappelle), début 2006, après quasiment 2 ans de suivi. Donc après m'avoir opéré et charcuté, m'avoir collé en ménopause artificielle pendant 9 mois au lieu de 3 (il s'était planté de dosage sur l'ordonnance) m'avoir fait prendre 20 kg en un an avec sa fichue ménopause artificielle, il nous lance ça pleine figure, nous raccompagne à la porte et démerdez vous !!!



Nous rentrons de l'hôpital en voiture, il est tard. Je pense que nous essayons individuellement de digérer ce que nous venons d'entendre et de vivre. Ma préoccupation première n'est bizarrement pas le fait de ne pas pouvoir tomber enceinte naturellement. Je crois qu'au fond de moi, je le savais et l'avais compris depuis longtemps. 

Mais j'ai peur. Je sens Philippe très distant. A ce moment là, je me dis qu'il va me quitter, ce qui me parait tellement logique finalement. Je ne pourrais peut-être jamais lui donner d'enfant.

Le mot FIV bat dans mes oreilles, je n'entends même plus la radio. Que ce silence est pesant.

Mais c'est quoi une FIV en fait, il nous a dit que l'insémination ne servirai à rien. C'est quoi la différence entre FIV et insémination ?? Comment on va faire ?? Faut appeler qui ?? Faut qu'on en parle !!!

Mais aucun son n'ose sortir de ma bouche, mes cordes vocales sont comme paralysées et retiennent mes larmes. Il est là, à côté de moi, il conduit, silencieux, je le connais par cœur, nous sommes ensemble depuis plus de 6 ans. Il s'est refermé, telle une coquille d’huître. Je sens tellement cette carapace que je la vois presque se dégager autour de lui. Je sais que ce n'est pas le moment de parler.

Pourtant ma boule au ventre me donne envie de crier. J'ai besoin d'un mot, d'une phrase, juste un petit mot de réconfort, pour lui, pour moi.

Juste qu'il me dise : "ça va aller"
Juste que je lui dise : "ça va aller"

Mais ma gorge est nouée, j'ai tellement peur !!! Cette nouvelle nous laisse seul, chacun avec nos propres pensées, nos propres peurs. Nous arrivons à la maison, toujours en silence. Philippe part directement à la douche et se met devant la télévision. Je n'ose toujours pas parler. Si j'ouvre la bouche, je vais fondre en larme. 

Après le repas, j'ose un petit "est-ce-que ça va ? Il me répond oui sans même me regarder. Nous restons silencieux devant un épisode des Experts Las Vegas. Je décide d'aller me coucher. Je l'embrasse. Il me rend mon baiser. 

Une fois dans le noir, je fond en larme, silencieusement, pour qu'il ne m'entende pas. Je ne trouverai pas le sommeil. Je suppose que Philippe non plus mais nous avons fait comme si, côte à côte dans le lit, sans nous toucher, sans rien nous dire, chacun dans son coin.

Ce silence durera presque une semaine. J'ai craqué, j'ai fini par lui demander à quel moment il allait m'annoncer qu'il me quittait. Il n'a pas répondu de suite, il a réfléchi, de longues minutes, sûrement à comment il allait formuler sa réponse. Puis m'a dit qu'il y avait effectivement pensé mais qu'il ne le ferait pas ça m'a laissé sans voix, sans savoir quoi penser. Le doute s'installe forcément,  et s'il changeait d'avis !!

Cette semaine restera gravée en moi toute ma vie. Cette douleur, cette peur sont ancrées en moi comme un tatouage. Et pourtant, il est toujours là, et il est aujourd'hui mon mari depuis 2008. Mais la culpabilité me rongera toujours. Ces épreuves, il ne les avait pas demandé, je les lui ai imposées. Mais il est là. Nous n'avons toujours pas d'enfant, FIV, don d'ovocytes, adoption ... 

Un combat, car c'est cela dont il s'agit. Et nous faisons ce combat à deux. Il a réfléchit une semaine. Et alors ? Qu'est ce que c'est qu'une semaine pour une décision qui aura influé toute sa vie en ma compagnie. J'ai tellement de respect.


Je rendrais hommage à tous ces couples qui se perdent, en leur disant que ce n'est pas leur faute, ces épreuves sont violentes, inacceptables et mettent souvent les couples à trop rude épreuve.
Je profite aussi de cet article pour mettre en avant ces hommes et ces femmes, qui malgré la stérilité de leur conjoint ne baissent pas les bras et les accompagnent jusqu'au bonheur.

A mon mari, Je t'aime !!



vendredi 26 septembre 2014

Côté TEST : Baume pour le corps au chocolat

Je ne suis pas très produits de beauté. Ma salle de bain ne ressemble pas à Sephora ou à Nocibé mais j'ai mes produits phare, essentiels à ma survie journalière. 

Au détour d'un anniversaire, d'un passage en magasin ou sur le conseil de ma chère et tendre belle-soeur d'amour, qui est une pro, je m'offre ou on m'offre un produit.

La semaine dernière, ma mère connaissant mon amour du chocolat m'a offert un baume au chocolat pour le corps acheté chez Nocibé.



Je vous le conseille, il est gourmand, votre peau est hydratée. Il s'étale parfaitement et pénètre vite (je déteste quand ça colle pendant des heures) !!
Il laisse votre peau toute douce et qui sent bon le chocolat toute la journée. Un vrai bonheur.

J'adore !!! Merci Maman !!

mardi 16 septembre 2014

Côté FILM : Mes films culte Partie 1

J'ai envie de partager avec vous mes films cultes. Ce ne sont pas forcément des films récents tout juste sortis au cinéma, mais des films qui m'ont touchés, fait réfléchir ou apportés des sensations. Chaque histoire a pour but de nous faire réagir, et certains films ne me lassent jamais.

Ce sont donc des films à voir et à revoir sans limite.
Mon premier choix :

Beignets de tomates vertes de Jon Avnet (1991)

Fried Green Tomatoes (Titre original) tiré du roman Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe de Fannie Flagg



Résumé
En Alabama, Evelyn Couch, femme au foyer, a une vie très monotone. Mais elle a la chance de rencontrer Ninny Threadgood, une vieille dame, qui va lui redonner goût à la vie. Ninny lui raconte sa jeunesse, 60 ans plus tôt, à Whistle Stop, petite bourgade du sud des Etats-Unis. L'histoire de Ninny est celle de l'amitié entre Idgie, femme de caractère et véritable garçon manqué, et Ruth, douce et très bonne cuisinière . Ruth se marie avec Franck Bennett, mais c'est un homme violent, Ruth finit par appeler Idgie au secours, et s'enfuit avec elle. 
Ruth et Idgie ouvrent un restaurant, le Whistle Stop Café. Mais Bennett n'a pas dit son dernier mot et veut récupérer son fils ...

 

Dans une époque (1929) où les femmes n'ont qu'une place limitée dans la société, dans une époque où le Ku Klux Klan est très présent, Idgie n'hésite pas à servir les gens de couleur et à aider les vagabonds. Aidée de Ruth qui est une excellente cuisinière elles servent beignets de tomates vertes et le barbecue de Big Georges. 
En parallèle, à notre époque (1985), Evelyn est une femme qui s'ennuie et qui fait une dépression à l'approche de sa cinquantaine. En allant visiter sa belle mère dans une maison de retraire, elle fait la connaissance de Ninnie. Celle-ci, au travers de ses histoires va lui faire comprendre qu'elle existe et qu'il faut qu'elle croque la vie à pleine dent. 

C'est un film un féministe, drôle, touchant, émouvant, une belle histoire d'amitié entre ses femmes qui se serrent les coudes. Aucune honte de verser quelques larmes à chaque fois que je le regarde. Un hymne à la tolérance entre les peuples et les générations avec des actrices fantastiques.

           
        Mary Stuart Masterson et Mary Louise Parker      Kathy Bates et Jessica Tandy

Regardez le, vous n'en sortirez pas indemne.


jeudi 11 septembre 2014

Ma rentrée 2014 !!

Cette année, la rentrée rime avec :

- Un rendez-vous avec une association pour l'adoption, l'EFA.

- Un prochaine rendez-vous avec une autre association.
- Une rentrée au Collège où je suis AED, toujours avec plaisir.
- De superbes projets pour l'option "Devoir de Mémoires".



- Encore des barbecues tant qu'il fait beau, miam !!
- Une soirée sympa chez maman-clementine, avec des saucisses au four :).
- Une bonne rayure sur la voiture d'un copain ... Pfff je suis un boulet !!
- Le mariage très sympathique de Nelly et Fabien.



- Un investissement plus important sur mes blogs. 
- Un IRM pour mes genoux prévu début octobre
- Moins 4 kg pendant l'été et c'est pas fini !!
- Maintenir mon rythme sportif malgré la reprise du boulot.
- Continuer notre progression avec Skybed en dressage.
- Trouver un nouveau club d'agility pour Harlem, Vichy, ça a l'air pas mal.



- S'inscrire à quelques concours de l'Education Nationale.
- Trouver comment faire des économies encore et encore ....
- Trier toutes les photos que j'ai faites cet été, et vous faire un bel article.
- Finir la lecture du "cinquième règne" de Maxime Chattam, je vous en parle la semaine prochaine !!

Et vous votre rentrée ??!!


samedi 6 septembre 2014

Côté PMA : Endométriose ou comment finir en FIV

Dans mon article précédent, je vous explique que je suis atteinte d'une endométriose. Je vais donc faire un petit topo pour celles et ceux qui ne connaissent pas. C'est une maladie qui doit sortir de l'ombre, elle stigmatisent trop souvent les femmes qui en souffrent car il est difficile de faire comprendre aux gens qui vous entourent que vous ne pouvez pas vous lever ou aller travailler juste parce que vous avez vos règles.

Pour faire simple, l'endomètre qui est sensé se développer dans la cavité utérine, va se balader dans d'autres parties de la cavité abdominale. Cela veut dire que l'on peut le retrouver sur et dans les trompes, les ovaires, vessie ... Et peut même, dans mon cas, s'attaquer aux intestins, avec risque d'occlusion. Ils peuvent également remonter jusqu'aux poumons. Ces "morceaux" d'endomètre qui se sont déposés n'importe où, se mettent à saigner en fin de cycle, mais les saignements ne peuvent pas s'évacuer correctement, ce qui entraîne une inflammation des tissus et des douleurs abominables. Elle est aussi responsable de kystes ou tumeurs bénignes appelés des endométriomes.

Un petit dessin pour replacer le tout dans son contexte !!

Une petite citation du Professeur Canis, qui me suit depuis 2012 pour l'endométriose :
La littérature scientifique regorge d'études aux résultats très divers. On peut vraisemblablement dire qu'environ 5% des femmes en âge d'avoir un enfant pourraient être atteinte d'endométriose. Selon les recherches, cette proportion pourrait atteindre 20 à 40% chez les femmes stériles, 40 à 50% chez les femmes souffrant de douleurs pelviennes ... Mais plus souvent, la fourchette varie entre 5 et 60%. On peut par ailleurs soupçonner un sous diagnostic de cette maladie."

Donc maladie méconnu, mais également mal diagnostiquée. 

Les symptômes sont pourtant nombreux :
- Règles très douloureuses et abondantes
- Douleurs pouvant être dans toute la partie abdominales
- Apparition de kystes
- Infertilité (30 à 40% des cas)
- Crise de douleur pendant les règles en urinant, ballonnements, troubles gastro-intestinaux (diarrhée, nausée, conspiration)

Le professeur qui nous suivait en FIV nous avait expliqué qu'il y avait 5 stades en endométriose et que j'avais un bon stade 4. 

Ouais youpi, j'ai pas le plus grave !!!! 

J'ai été diagnostiquée en 2004. A cette période, j'avais tellement mal que je ne pouvais pas toujours aller travailler mes semaines de règles. Mais allez expliquer cela à votre patron vous !! Bon courage. Ces semaines là, votre meilleur ami, c'est votre anti-inflammatoire !!

Après un diagnostic et une opération (laparotomie) avec une cicatrice de 14 cm en 2004, un gynécologue incompétent et de mauvais conseils (j'y reviendrai un autre jour) et une immense perte de temps, nous voila, mon mari et moi,partis pour l'aventure FIV fin 2006.

Cette maladie ne m'a pas seulement empêché de tomber enceinte, elle est également douloureuse physiquement et psychologiquement. Sexuellement, elle vous perturbe vous et votre couple, il faut assumer que vous ne puissiez pas donner un enfant à votre conjoint, prendre pleine tête chaque échec et chaque grossesse des copines .... Bref j'en passe tellement.



Ce sujet est particulièrement sensible à mon coeur, notre combat n'est toujours pas terminé d'ailleurs. J'aurai l'occasion de refaire des articles sur ce thème. Mon envie est surtout de partager mon histoire afin que tout ceux qui se retrouvent dans cette situation, aient la chance de pouvoir répondre à leurs questions, de ne pas tomber dans certains pièges, et d'avoir tous les choix possibles qui s'offrent à eux. L'infertilité est difficile à vivre, on se sent seul avec nos décisions et le passage en FIV déclenche tellement d'interrogations. Il faut en parler, ne jamais rester avec les points ?????? , Vous serez plus sereinsen sachant où vous allez.

Alors n'hésitez pas à partager !!!