samedi 21 février 2015

Côté ADOPTION : comment obtient-on l'agrément ?

Une page s'est tournée quand nous avons décidé d'arrêter la PMA. Et psychologiquement, cela nous a fait beaucoup de bien. Nous nous lancions sur un autre projet et nous en avions besoin avec tous les échecs subits auparavant. 

J'ai eu pas mal de demandes et de questions sur l'agrément et l'adoption alors je me lance les filles !! Je vais vous concocter quelques petits articles.


L’AGRÉMENT

Pour démarrer une demande d'agrément, il suffit de faire un courrier de demande au Conseil Général de votre département. 

Suite à ce courrier, vous recevrez une convocation à une réunion d'informations ainsi qu'un dossier à remplir. Vous aurez également un certain nombre de documents à fournir :

- bulletins de salaire
- justificatif de domicile
- pièces d'identité
- casier judiciaire
- acte de naissance
- certificat médical



Pour faire cette demande, il faut savoir et être prêt à un certain nombre de choses :

- Il vous faudra 9 mois (très symbolique hein!!) pour avoir cet agrément. La date de réception de votre premier courrier faisant foi, les travailleurs sociaux doivent faire leur travail pendant cette période.

- Vous aurez donc des rendez-vous avec des travailleurs sociaux. Pour nous, une psychologue et un éducateur. A la place de l'éducateur, vous pouvez aussi avoir un/une assistante sociale. Nous avons eu 4 rendez-vous avec chacun d'entre eux, alors autant être prêt à raconter sa vie et accepter les visites à votre domicile.

- Il est préférable de ne plus être en PMA (je sais, pas toujours évident, on en parlera dans un autre article), c'est assez mal vu de faire les deux en même temps et vous risquez de vous voir refuser l'agrément si les travailleurs sociaux estiment que vous n'avez pas fait ce deuil.

- Pour les couples, il faut être marié. Vous pouvez ne pas l'être mais dans ce cas, seul l'un de vous pourra faire la demande d'agrément.

- Il va falloir faire des économies, on nous a annoncé entre 10 et 15 000€ minimum pour une adoption à l'étranger. 
A calculer : les frais juridiques dans les 2 pays, les voyages dans le pays (certains vous demanderont de venir plusieurs fois), la vie sur place qui peut durer assez longtemps, les besoins de l'enfant et de l'orphelinat ...


- Il va falloir être patient, et pendant plusieurs années avant d'avoir un d'apparentement. Faire des choix concernant les pays que vous désirez retenir, faire des lettres de motivation... Uniquement après avoir eu l'agrément car avant l'obtention, aucune association ne vous acceptera. 

- Mais il y a aussi des choses agréables, pas de panique !! Nous avons trouvé les rendez-vous très intéressants et enrichissants. Au début, j'étais sur la défensive face à ces travailleurs sociaux. Mais en fait, rassurez-vous, ces moments vous permettront d'appréhender l'adoption. Ils vous mettront en situation. 
Un moment dont je me souviens très bien. La psychologue nous a demandé : 
Vous avez un apparentement, vous décidez d'envoyer un colis à cet enfant, que mettez-vous dans ce colis ? J'ai adoré travailler sur des situations concrètes.

Malgré l'appréhension que l'on peut avoir sur l'obtention de l'agrément, nous avons passé ces 9 mois sur des réflexions qui sont nécessaires à l'évolution de nos choix. Alors si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser. 

Nous avons apprécié trouver des renseignements ou les réponses à nos questions et pour moi, il est important de partager cette expérience !!! Je ferais un  article sur les huit rendez-vous que nous avons eu, cela vous fera une idée sur les questions que l'on vous posera et vous permettra d'être plus serein.